17 janvier 2011

classification des drogues

Classé dans : — damienduquesne @ 16:37

les DEPRESSEURS

alcool , tranquilisants , opiacés …

diminution de la neurotransmision

première étape

exemple de l’alcool qui va inhiber les centres du « comportement » favorisant une « désinhibition » avec hypersociabilité,perte de la timidité,risques de passages à l’acte agressifs…

seconde étape marquée par la somnolence

troisième étape PRE coma et COMA

quatrième étape arrêt de toute activité électrique « centrale » entrainant des risques d’arrêt cardio respiratoire.

ATTENTION risque de potentialisation par le mélange de produits…

les STIMULANTS

nicotine , caféine , amphétamines , cocaine , extasy…

première étape

effets de stimulation avec activation de la pensée…mais risques de fatigue ensuite…(trop d’énergie libérée…)

seconde étape

diminution de la faim avec toutes les conséquences , en particulier fatigue asthénie…qui augmentent le recours aux mêmes produits…

les PERTURBATEURS

cannabis , hallucinogènes , solvants , antidépresseurs …

peuvent avoir des effets dépresseur ou stimulants + de possibles effets d’hallucinations…

les drogues par leurs effets de modifications de la neurotransmission ont des effets dépresseurs , stimulants ou les 2 (perturbateurs)

 

Laisser un commentaire

SEPagrave |
LE BLOG ALCOOL ADDICT |
Ma vie en blanc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle aime / Ella ama
| Magnetiseur-guerisseur
| Solutions en toute amitié